Spread the love

equipe-municipaleLa réussite de la 10 ème édition de la foire de l’indépendance prévue pour se tenir du 20 juillet au 13 août 2017 préoccupe l’équipe du maire Charles Toko. A deux semaines environ du démarrage de l’événement, l’autorité municipale a eu lieu dans l’après-midi du lundi 3 juillet 2017 à l’hôtel de ville de Parakou une séance de travail avec les artistes et les promoteurs hôteliers de sa Commune.

Les artistes musiciens et plasticiens de même que les promoteurs hôteliers prendront une part active dans la foire 2017 à Parakou. Ainsi en a décidé le maire Charles Toko qui a eu un entretien avec eux lundi dernier. Il était question de faire avec ces acteurs clés de la foire, les derniers ajustements nécessaires afin de réserver le meilleur aux forains. Charles Toko, qui était à l’ouverture de la séance,a rappelé aux uns et aux autres l’importance que revêt cette édition considérée comme pilote; les prochaines devant avoir une envergure internationale. Il a, par ailleurs, rassuré chacun quant à l’équité avec laquelle il sera traité. Ce sera ensuite au tour du troisième adjoint au maire de Parakou, Judicaël Houndin et du Conseiller technique à la culture et au tourisme du maire, Marcel OrouFico d’informer les participants sur les dispositions prises par le comité d’organisation, sous réserve des propositions ou amendements que les participants pourraient formuler. Pour l’essentiel, on peut retenir que les festivités auront bel et bien lieu sur le site de l’ancienne auto gare qui fait face à l’hôtel de ville. Pour offrir de meilleures conditions d’installation aux participants à la foire, la place Tabera sera également mise à contribution. Plus de 650 stands sont prévus pour accueillir les exposants. Des boutiques, restaurants, cafétérias, buvettes et autres sont prévues pour garantir aux forains une très belle fête. Pour ce qui concerne le volet animation, deux grands podiums sont prévus à cet effet. Un premier sur le site de la foire et un second au quapréfet-préparatifsrtier Guèma situé dans le troisième arrondissement de Parakou. Ces podiums accueilleront de façon successive de géants spectacles thématiques chaque soir durant les 23 jours que va durer cette grande foire de l’indépendance. Le volet sécuritaire n’a pas été non plus négligé. L’usage des différentes voies jouxtant le site sera d’ailleurs restreint. Elles deviendront uniquement piétonnes pour la circonstance. Après avoir apporté des éclaircissements aux différentes préoccupations des participants, l’Autorité municipale invitera ces derniers à s’investir intensément et sérieusement dans la conception de beaux chefs d’œuvre afin de séduire au maximum les forains et donc leur imprimer l’envie de participer aux prochaines éditions qui seront de plus grandes envergures.
 Guillaume de Souza
(Coll)
 Le préfet s’imprègne du niveau des préparatifs de la foire
A travers une visite guidée assurée par le maire Charles Toko, le préfet du département du Borgou a touché du doigt ce qui est fait concrètement dans le cadre de l’organisation de la foire de l’indépendance. Du site de l’ancienne auto gare à la place Tabera, l’autorité de tutelle a parcouru l’ensemble de l’espace en aménagement pour accueillir les activités devant marquer la 10ème édition de la foire de l’indépendance. A la faveur de ladite visite, Djibril Mama Cissé a pu se rendre compte de la mise en place des stands, du dépannage des lampadaires qui éclairent le site de la foire, de la construction de la clôture et des autres travaux confortatifs pour mettre les forains dans les meilleures conditions possibles. Il a félicité le maire et son équipe pour tous les efforts qu’ils consentent à cet effet. Il faut dire que d’ici à quelques jours encore, le site de la 10ème édition de la foire de l’indépendance sera prêt et n’attendra que les forains. Avec cette descente, les autorités municipales peuvent compter sur le soutien de la première autorité du département du Borgou pour la réussite de ce grand rendez-vous. Ainsi lentement mais sûrement, Parakou fait sa grande toilette pour tenir le pari qu’elle s’est donnée en acceptant d’abriter ladite foire.
 
Philippe Chabi
(Coll)