Spread the love
Synaem
Gaétan Kponoukon (au milieu) a reçu les félicitations de ses aînés

Au lendemain de leur assemblée générale, les membres du Syndicat national des enseignants de la maternelle du Bénin (Synaem-Bénin) ont tenu leur 12ème conseil syndical à Bohicon. C’était le samedi 26 mai 2018 en présence du représentant de l’Unstb et des pères fondateurs de l’organisation syndicale.

S’organiser en vue d’inscrire l’école maternelle béninoise au rang des autres de la sous-région et du monde entier. C’est l’objectif principal de cette rencontre qui a eu pour cadre, la maison des artisans de Bohicon. Dans son mot de bienvenue, le président du comité d’organisation, Bamanatou Tokognon épouse Avimadjènon, a salué ses pairs pour avoir honoré de leur présence ces assises. Gaétan Kponoukon, Secrétaire général du Synaem-Bénin,  a pour sa part, retracé le chemin parcouru et les difficultés rencontrées. Au nombre des activités menées, on peut citer entre autres, la tenue à bonne date des réunions statutaires, la participation du Synaem-Bénin aux grandes rencontres nationales et internationales, sa participation aux différentes négociations avec le Gouvernement,  l’installation de ses  bases dans tous les départements, son  soutien moral aux éducateurs et éducatrices, son plaidoyer à l’endroit des autorités en vue de doter les écoles maternelles de matériels didactiques, et de formation continue au profit des enseignants. Grâce au leadership de son Sg, le Synaem-Bénin a amélioré ses relations avec ses partenaires de l’internationale de l’éducation. Il  est redevenu membre de la coalition béninoise des organisations syndicales pour l’éducation pour tous.  Tout en apportant son assistance aux camarades en situation difficile, le Synaem-Bénin œuvre aussi pour le rayonnement de l’école maternelle. De ce fait, Gaétan Kponoukon a exhorté ses pairs  à donner le meilleur d’eux-mêmes. « Chers camarades militants ! Je vous demande de continuer à accomplir vos devoirs professionnels avec conscience et abnégation dans le respect des cahier des charges », a-t-il souhaité. Il les a par ailleurs, invités à s’unir afin de porter haut l’étendard du Synaem-Bénin. Il faut souligner que le bureau exécutif du Synaem-Bénin a été étoffé de nouveaux membres.

 Zéphirin Toasségnitché

(Br Zou-Collines)