Spread the love

Sceau-justiceLes débats dans le cadre de la 15e journée du procès Icc-services, à la Cour de répression des infractions économiques (Criet), se sont poursuivis ce vendredi 11 janvier 2019. Était à la barre l’accusé Clément Sohounou, ex directeur départemental du Mono Couffo de Icc- services. Il a été le principal client de la formation judiciaire présidée par Cyriaque Edouard Dossa.  A travers l’interrogatoire qu’a subit l’accusé, la Cour a cherché à comprendre comment s’est volatilisé l’argent des déposants. Auditionné, il a révélé à la Cour la manière dont il a intégré la structure et évoqué le rôle qu’il a joué. Clément Sohounou dit avoir travaillé en toute transparence et rendait compte régulièrement à la fédération centrale. Il a également dévoilé à la Cour les libéralités faites à l’endroit de structures étatiques. Le procès a été suspendu à 16h et va se  poursuivre lundi 14 janvier 2019. Le sachant, Nicaise Fagnon est attendu à la barre avec aussi des responsables d’agence de banques.

Léonce Adjévi