Spread the love

Moele-Bénin LittoralLes différentes coordinations de la 15ème circonscription électorale du parti Moele-Bénin, précisément ceux du Littoral1 ont été installées le samedi 16 février 2019. C’était au cours d’une cérémonie qui a réuni les militants et militantes dans la salle de conférence du 3ème arrondissement de Cotonou. La délégation du bureau politique national était conduite par la première-vice présidente du parti, Léontine Michai.

Lentement, mais surement, le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) étend ses tentacules dans toutes les communes du Bénin. En effet, les départements des Collines, du Zou, du Borgou, de l’Alibori, de la Donga, de l’Atlantique, de l’Atacora, du Mono, du Couffo et du Plateau, c’est le tour du département du Littoral de voir les cellules du 1er au 6ème arrondissement installées. A l’entame de la cérémonie, Hounnon Cyriaque, coordonnateur départemental du Littoral1 a salué la présence des membres du bureau politique qui rehausse l’évènement. A l’en croire, les membres du bureau de coordination qui seront installés sont ceux qui seront les ambassadeurs du parti dans le Littoral1. A sa suite, Léopold Ahouandjinou, trésorier général de Moele-Bénin et chef du 3ème arrondissement de la ville de Cotonou, a remercié les militants, surtout ceux qui sont engagés pour la cause du parti Moele-Bénin. Céphise Béo Aguiar, secrétaire général du parti a, quant à lui, présenté le parti. Selon lui, Moele-Bénin est né pour révolutionner la classe politique et avoir une classe d’homme politique qui a à cœur le développement dupays et non le développement personnel. « Moele-Bénin, c’est le parti des jeunes et des femmes et dans la vérité, nous travaillons pour notre pays », a-t-il ajouté. L’honneur est revenu à Léontine Michaï, 1ère vice-présidente du parti d’installer les coordinations du Littoral1. Dans son adresse, elle a relevé le drame que constitue la politique politicienne qui se pratique aujourd’hui. « Si nous ne prenons pas garde, le chômage des jeunes est une bombe à retardement qui va nous éclabousser », a-t-elle ajoutée. C’est pourquoi, dira-t-elle, le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin, (Moele-Bénin) est un parti qui met les jeunes et les femmes au-devant de la scène. Pour finir, elle a envoyé les coordinations du Littoral1 en mission afin qu’au soir du 28 avril 2019, le plus jeune député de la 8ème Législature soit issu de Moele-Bénin.

 Armel Nelson Avadémey