Spread the love

pavage216 milliards 553 millions de francs, c’est le montant global de la loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé à Cotonou, le 17 décembre 2014, entre la Boad (Banque Africaine de Développement) et la République du Bénin, Dans le cadre du financement partiel du projet, de pavage des rues et d’assainissement dans les villes, de Bembèrèkè, Bonou, Bopa, Dogbo, Ifangni, Kalalé, Karimama, Tanguiéta, Zakopta et zè en république du Bénin. Une séance de travail sera mise sur pieds demain Mardi à l’Assemblée Nationale. L’assainissement des centres urbains étant l’autre priorité du Gouvernement, et l’une des préoccupations des parlementaires fera aussi parti de l’ordre du jour de cette session extraordinaire. Il faut rappeler que ce projet entre dans la mise en œuvre du Programme d’Actions Prioritaires (PAP) et de sa stratégie nationale de lutte contre la pauvreté à travers la réalisation des grands travaux d’assainissement et d’aménagement des voies dans les villes du Bénin. Le choix porté sur ces voies est basée sur le fait qu’elles sont difficiles à pratiquer surtout en saison des pluies. Ce projet vient donc corriger le tir dans la perspective de l’amélioration du cadre de vie ainsi que des conditions de circulation des populations.

                                                                  Aldo Gaspard Ba