Spread the love

felix akplakouLe président du Mouvement national pour un espoir retrouvé (Moner), Félix Akplakou était l’invité de l’émission phare Actu Matin de la chaîne de télévision privée Canal 3 Bénin, le mercredi 24 octobre 2018. L’invité est revenu sur les raisons qui fondent son départ des Forces Cauris pour un Bénin émergent et son engagement politique aux côtés  du chef de l’Etat, Patrice Talon. Ce départ qui  affaiblit le parti de l’ex-chef d’Etat, Yayi Boni, dans la 17ème circonscription électorale n’est que la conséquence d’une gestion cavalière des ressources humaines du parti. Toute chose qui ne cadre pas avec l’esprit politique et la conviction du leader Félix Akplakou au lendemain de sa sortie politique qui consacre l’adhésion totale et engagée du Moner aux côtés du président Patrice Talon. Félix Akplakou lève un coin de voile sur son ambition politique orientée vers le développement de la cité des bois blancs « Je suis le dernier fidèle ami et appui politique du Président Boni Yayi dans la 17è circonscription électorale. Ce n’est pas moi qui l’ai dit. C’est le président Boni Yayi lui-même qui l’a dit publiquement. Et je n’ai jamais rien demandé. Je n’ai jamais voulu l’étendue politique des cauris dans ma zone. D’ailleurs, je ne suis plus candidat aux élections législatives, et même celles consulaires me font encore réfléchir. Vous comprenez donc que la motivation de mon départ n’est nullement liée à un quelconque calcul politique », a déclaré Félix Akplakou. Étant  un homme de principe, il  ne conçoit pas qu’on lui fasse une guerre pour des raisons qui n’existent pas. « Le comble, c’est quand j’appelle les responsables des Fcbe pour trancher l’affaire et qu’ils restent indifférents. Cela fait tout de même plusieurs mois que la situation perdure », s’est-il indigné. Dorénavant dans la barque de la rupture, Félix Akplakou appelle à la mutualisation des efforts pour le développement du pays. « Les actions du président Talon sont visibles, convaincantes, prometteuses et rassurantes. C’est normal quand on sait que c’est un homme de méthode, de vision, de démarche et surtout d’ambitions. Son Pag est bien illustratif et aucune partie du pays n’est oubliée. Je suis fier d’un homme de cette trempe et nous devons tous travailler à concrétiser ses ambitions pour le Bénin », a-t-il conclu.

 Claude Ahovè

(Br Mono-Couffo)