Spread the love

Les nouveaux ministres ont pris part à leur premier Conseil le mercredi 1er novembre. Au terme de la rencontre hebdomadaire, ils ont livré leurs impressions.

Serge AhissouSerge Ahissou, ministre de l’Industrie et du commerce : « le peuple béninois ne sera pas déçu »

« Ce sont des sentiments de joie qui m’animent. Je tiens d’abord à remercier le peuple béninois. Je remercie le président de la République pour cette marque de confiance qu’il a voulu placer en ma modeste personne en me confiant le département de l’industrie et du commerce de la République du Bénin. Plaise à Dieu et aux mânes de nos ancêtres, le peuple béninois ne sera pas déçu. Le président de la République non plus ».

Bintou Chabi Adam Taro, ministre des Affaires sociales et de la microfinance : « Nous devons tout faire pour relever les défis »Bintou Taro

 « C’est une innovation de regrouper la microfinance et les affaires sociales. Donc, les enjeux sont grands, car le peuple attend beaucoup de nous et nous devons tout faire pour relever les défis par le leadership du chef de l’Etat. »

Mahougnon KakpoMahougnon Kakpo, ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle : « J’ai découvert un homme d’Etat rempli d’ambitions et de dynamisme »

 

« J’ai découvert, en participant à ce premier conseil des ministres, un homme d’Etat rempli d’ambitions et de dynamisme avec une grande vision pour notre pays. »

 

Cyr Koty, ministre des Infrastructures et des transports : « un gouvernement formé de cadres responsables »Cyr Koty

 

« Je me suis retrouvé dans un gouvernement formé de cadres responsables et déterminés à accompagner la politique de l’Etat à travers  le programme d’actions du gouvernement ».