Spread the love
fin forina 1
Les Start-up étaient à l’honneur avec le Forima

Cotonou a abrité, du 31 mai au 1er juin 2018, la première édition du Forum innovation made in Africa (Forima). Une rencontre d’une grande importance. L’objectif est d’encourager l’innovation africaine. A cette occasion, les meilleures start-up du concours « challenge fund » ont été primées.

Le Forum innovation made in Africa a été initié par l’Agence de développement de Sèmè-City en partenariat avec l’Agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme avec le soutien du groupe de la Banque mondiale. Il entre en ligne de compte de la vision du gouvernement du président Patrice Talon d’aider les entrepreneurs à concevoir des projets innovants. La finalité étant d’impacter la société sur le plan socio-économique et culturel. Cette première édition a été placée sous le thème « La promotion de l’entreprenariat et l’innovation pour le développement d’un secteur touristique inclusif et durable ». Ce premier rendez-vous du Forima qui s’est tenu dans les locaux de Sèmè-City a ainsi réuni plusieurs entrepreneurs, innovateurs, investisseurs et des acteurs du monde entrepreneurial venus de divers pays d’Afrique et d’ailleurs. Durant deux jours, ils ont échangé sur les solutions innovantes à apporter à l’Afrique pour son développement. C’était aussi une occasion de partage d’expériences entre les entreprises qui ont déjà connu une émergence et les start-up naissantes. Des ateliers, des tables rondes, des sessions de formations, et des séances de coaching ont également meublé l’évènement. En prélude au Forima 2018, l’agence de développement de Sèmè-City avait lancé un appel à l’innovation (challenge fund) au profit des entrepreneurs et innovateurs qui ont l’idée de révolutionner le tourisme au Bénin. Environ plus de 300 projets ont été reçus. Après étude, 9 d’entre eux ont été retenus pour la phase finale du challenge fund. Lors du Forima, les porteurs de chaque projet ont été invités à présenter et défendre leurs idées de projet devant un jury. Sur les 9 idées de projets, 4 ont reçu l’assentiment du jury. La première, « Fruit fiber fabric » est une ligne innovante et éco-responsable de vêtements et d’accessoires fabriqués avec des textiles 100% recyclables à base des fibres d’ananas, de banane, et de noix de coco. La deuxième idée de projet dénommée « Woju élite » est un écomusée Tata Somba, premier musée écologique en Afrique de l’Ouest. Ensuite, « La distillerie béninoise », une idée de projet qui consiste à la fabrication du Sodabi, et enfin le projet « Country dismmersion » qui permet de découvrir le Bénin en s’immergeant virtuellement dans ses aspects les plus insolites. L’objectif est d’optimiser ainsi son parcours et d’enrichir son expérience touristique une fois sur-place. Chacun de ces 4 projets ont été primés à la fin du forum. Chaque projet a reçu la somme de 150 mille dollars, soit environ 75 millions de francs Cfa pour sa réalisation ainsi qu’un accompagnement des incubateurs de Sèmè-City dans la mise en place. Cet appui du gouvernement du Bénin, avec le soutien de la Banque mondiale, aux start-up sera perpétué à chaque édition du Forima qui deviendra une rencontre annuelle et un évènement leader en Afrique pour les startup innovantes, selon les organisateurs. L’appel à innovation du Forima 2019 portera sur un autre domaine à part le tourisme.

Derrick Cakpo

(Coll)