Spread the love

Adidjatou-MathysLa traditionnelle présentation de cahier de doléances des confédérations syndicales au gouvernement a eu lieu ce mardi 1 mai 2018 à l’Infosec de Cotonou. La confédération syndicale des travailleurs du bénin Cstb a comme l’an dernier boycotté cette formalité. Les autres organisations ont présenté leurs griefs de manière séparée. Les confédérations syndicales ayant suspendu la motion de grève : la Csa, la Cgtb, Cspi et la Csub ont fait part de leurs doléances relatives à l’amélioration des conditions de vie des travailleurs en général. Les confédérations et centrales syndicales en grève présente à cette cérémonie que sont l’Unstb et la Cosi ont présenté leur cahier de doléance. Emmanuel Zounon de l’Unstb a entre autres demandé le relèvement du smig à 65 mille francs CFA. La ministre de la fonction publique et du travail après avoir écouté ses interlocuteurs a souligné la disponibilité du gouvernement à dialoguer avec les travailleurs. Les revendications seront prises en compte sur la base des ressources financières disponibles a évoqué Adjijatou Mathys.