Spread the love
judoka
Les meilleurs Judokas primés

La 1ère édition de la coupe de l’ambassadeur du Japon de judo a eu lieu dimanche dernier au hall des arts, loisirs et sports de Cotonou. Au décompte final, c’est le département de l’Ouéme-Plateau qui vient en tête avec sept médailles d’or. Chez les moins de 90 Kg seniors hommes, Celtus Dossou-Yovo, champion du Bénin en titre, confirme son talent devant le Togolais Omer Kimba. Zoulfi Arèmou et Souley Tamou complètent le podium. Chez les moins de 73 kg, Hyacinthe Mivègbo décroche l’or tandis que Abdel Sanni et Frédéric Olympio terminent respectivement 2è et 3è. Fidèle Adanpkon a occupé la 4è place. Chez les moins de 57 Kg seniors dames, Kassirath Igué termine en tête. Elle est suivie dans l’ordre de Edmine Avocègan, Chantal Akogbéto et Pamela Akplogan. Chez les 70 Kg, Carène Daga décroche l’or. Elle est suivie de Judith Dossou (2è), Moulikath Hounkonnou (3è) et Maryline Dakpogan (3è). Cette 1ère édition de la coupe de l’ambassadeur du Japon a réuni toute la famille du judo béninois et celle de l’équipe nationale togolaise. Une occasion pour les pratiquants de démontrer leur savoir-faire et surtout d’émerveiller le public sportif béninois qui a massivement effectué le déplacement du hall des arts. Selon l’ambassadeur du Japon près le Bénin, Daïni Tsukahara, à travers l’organisation de cette coupe, le Japon participe à la promotion du judo. « Le judo est très utile pour l’épanouissement de la personne, pour la construction d’une société disciplinée et pour le renforcement des liens d’amitié entre les peuples (…) », a-t-il laissé entendre.

 Epiphane Axel Bognanho