Spread the love
Ccib
Les officiels à l’ouverture du Forum

Les 19 et 20 avril 2018, la Chambre du commerce et d’industrie du Bénin (Ccib),  en collaboration avec l’Organisation internationale de la francophonie (Oif), a organisé la 1ère édition du forum entreprendre en Francophonie. L’activité à laquelle a pris part Eric Adja, Directeur Afrique de l’Oif, a connu la participation de jeunes venus des pays de l’Afrique de l’Ouest.

« Soutenir  le financement et le développement de l’entreprenariat  des Pme en Afrique de l’Ouest », c’est le thème autour duquel se sont déroulées les activités entrant dans le cadre de la 1ère édition du forum entreprendre en francophonie. Des jeunes entrepreneurs venus de huit pays de l’Afrique de Ouest ont échangé, partagé des expériences et créé des réseaux afin d’entreprendre sur le financement et le développement de leurs projets d’entreprenariat au cours de ce forum. La cérémonie d’ouverture du premier forum « Entreprendre en francophonie » a été présidée par Nicolas Dandoga, Directeur de cabinet du ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi. A cette occasion, Jean-Baptiste Satchivi, président de la Ccib, a affirmé que l’Afrique connaît, depuis environ une décennie, un taux d’entrepreneuriat sans cesse croissant. Ce constat témoigne de la détermination des nouvelles générations à réfléchir de manière profonde aux difficultés du continent et à y apporter des solutions novatrices et durables. Il témoigne aussi d’une dynamique de prise de conscience absolue des Africains pour la promotion d’un secteur privé qui œuvre de manière directe pour le développement économique et social des peuples. Cette dynamique trouve sa source dans l’opiniâtreté de ces nombreux jeunes Africains qui s’engagent tous les jours dans la vie entrepreneuriale, aidés par les réformes mises en place dans les différents pays, notamment en Afrique de l’Ouest, pour faciliter la création constante d’entreprises proposant des solutions innovantes et diversifiées. Le processus d’opportunités et d’innovations que suscite l’entrepreneuriat engendre de manière irréfutable, un changement technologique propice à la croissance économique. C’est pour cette raison que la Ccib est résolument engagée dans toutes les réflexions, au niveau national, continental et international, qui positionnent l’entrepreneuriat comme un axe majeur de développement et qui, dès lors, recherchent les cadres les plus adaptés pour son développement ». A sa suite,  Eric Adja, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (Brao) de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), a rappelé quelques missions de l’OIF dont la promotion de l’entreprenariat occupe une place de choix. Il a précisé que ce forum est un rendez-vous du donner et du recevoir. « L’entreprenariat doit commencer déjà au scolaire », a dit Eric Adja. L’honneur est revenu à Nicolas Dandoga, Directeur de cabinet du ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, de lancer le forum. Dans son adresse, il a souligné que le choix du Bénin pour cette première édition  témoigne de l’engagement de l’Oif à résoudre le problème de l’entreprenariat des jeunes. Selon lui, le présent forum vient à point nommé pour capitaliser les acquis de l’entreprenariat sur le partage d’idées, les bonnes pratiques sur le financement.

 Armel Nelson Avadémey