Spread the love

cour d'AbomeyLa Cour d’appel d’Abomey accueille dès ce lundi 14 mai  et ce jusqu’au 26 juin 2018, la première session de la cour d’assise au titre de l’année 2018. Au cours de cette session, 38 personnes présumés avoir commis des infractions de nature criminelle, actuellement en détention provisoire seront jugées. « Des infractions aussi variées que diverses y sont inscrites » a laissé entendre Pierre Dassoundo Ahiffon, Procureur général près la Cour d’appel d’Abomey, lors de sa conférence de presse le week-end écoulé. Des 38 dossiers inscrits, 20 cas concernent les crimes de  sang, assassinats, meurtres, coups mortels et parricides, 6 faits de viol dont 4 sur mineurs, 2 cas d’incendie volontaire, 1 cas de pratique de charlatanisme, et enfin 1 cas d’empoisonnement. Profitant de cette occasion, le procureur près la cour d’appel d’Abomey, a invité le public à venir suivre les débats. « Les audiences de la cour d’appel, sont, sauf les cas où la loi, en dispose autrement publiques. L’occasion est bien indiquée pour que les uns et les autres, viennent s’informer sur les circonstances dans lesquelles, sont commises certaines graves atteintes, à l’ordre social, ainsi que les modes opératoires, mis en œuvres par les délinquants dans le ressort de la cour d’appel d’Abomey » a-t-il ajouté.

Léonce Adjévi