Spread the love
serge-p
Serge Prince Agbodjan tire la sonnette d’alarme

Le show de l’ancien chef de l’Etat, Yayi Boni à Parakou le weekend écoulé a suscité la réaction de Serge Prince Agbodjan sur les réseaux sociaux. Suite à un post du ministre en charge du cadre de vie et du développement durable, José Tonato, voici le commentaire fait par le juriste.

« Monsieur le ministre, je suis d’accord avec vous car la grande majorité des béninois a décidé souverainement  que le seul et unique président en exercice est bien Monsieur Talon Patrice.

Mais il faut que vous preniez vos responsabilités car vous avez la chance d’être proche du président élu. Montrez nous clairement que le seul et unique Président est bien celui que la grande majorité a élu. Pour le faire, je vous prie de commencer d’abord à nous confirmer cette information relative à la visite de l’ancien président à l’aéroport de Tourou. Si c’était vrai, dites nous s’il a été autorisé par les autorités compétentes. Si ce n’était pas le cas, je vous prie d’insister  pour que les autorités  préfectorales (le préfet en tête), le commandant  de la gendarmerie de la Zone, le commissaire central en charge de la zone, les responsables de l’Asecna de la zone répondent de cette légèreté et ce laxisme. En effet, partout l’aéroport est une installation stratégique très sensible. Son accès est rigoureusement réglementé avec une autorisation nominative et fonctionnelle des personnes habilitées à y être même lorsque le site  est en chantier. Accepter l’entrée d’un ancien président sur le site sans l’autorisation des autorités compétentes (si c’était vrai) est pour moi  du laxisme et un manque de professionnalisme. Cessez de faire de la complaisance sur ce sujet sinon le Bénin n’aura pas un seul et unique président ».