Spread the love

tour-cyclisteL’Erythréen ZemenfesSolomon a réussi hier le coup double sur la 29è édition du Tour cycliste international du Faso. Le coureur de 19 ans a non seulement remporté l’étape du jour mais il s’est également emparé du maillot jaune de leader qui était la propriété du Franco-Polonais GrzegorzKwiatkowski. Il s’agit de sa troisième victoire d’étape sur ce Tour du Faso 2016 après les étapes 2 et 3. Entre Kokologho et Boromo (136 km), Solomon est arrivé au sprint en 3h 08 min 28 s soit une vitesse moyenne de 43.297 km/h devant l’Algérien Nassim Saidi et le Néerlandais ArjanHofman. Au classement général, Solomon, également premier au classement par points, devance les Burkinabés SaidouBamogo et HarounaIlboudo. L’Erythrée domine aussi le classement par équipes devant la Côte d’Ivoire. Ce jour, on suivra la 6è étape entre Pa et Bobo Dioulasso longue de 132 km. Le Tour du Faso a été lancé le 28 octobre. L’Allemagne, la France, la Belgique, les Pays Bas, l’Erythrée, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Togo, la République Démocratique du Congo, l’Algérie et le Maroc sont représentés à cette édition.

Les coureurs béninois absents

Il faut signaler que les coureurs béninois ne participent pas à ce Tour. Ils ont dû déclarer forfait, faute de moyens. Des doutes planaient sur la présence des Béninois sur ce Tour qui prendra fin le 6 novembre 2016. Les responsables de la Fédération béninoise de cyclisme (Fébécy) ayant annoncé que les caisses sont vides. Le directeur technique national, Fernand Gandaho, avait pourtant promis se battre afin que le Bénin soit présent, espérant surtout que le ministère des Sports financera cette expédition. « Rien ne peut nous amener à déclarer forfait. C’est en se forgeant qu’on devient forgeron. Il nous faut aller afin de nous mesurer aux autres nations (…) », avait expliqué le technicien.

E.A.B