Spread the love
omeky-2016
Le ministre des sports, Oswald Homéky, doit prendre ses responsabilités

6 responsables de l’Office de gestion des stades du Bénin (Ogsb) défient le ministre des Sports, Oswald Homéky. Déchargés, il y a environ un mois, ces cadres refusent de passer service à leurs successeurs pour plusieurs raisons fallacieuses.

Imbroglio à l’Office de gestion des stades du Bénin (Ogsb). 6 responsables démis bravent l’autorité du ministre des Sports depuis peu. Il s’agit du Directeur de l’environnement et de la sécurité (Des), du Directeur de l’administration et du patrimoine (Dap), du Directeur d’exploitation (De), du Directeur de la maintenance  (Dm), du Directeur administratif et financier (Daf) et du Directeur général adjoint (Dga). Déchargés, ils doivent passer service à leurs successeurs nommés par Oswald Homéky. Mais tel n’est pas le cas. De tergiversations en tergiversations, la cérémonie de passation de charges a été reportée à plusieurs reprises. La journée du mardi 27 décembre 2016 encore choisie pour consacrer l’entrée en fonction des nouveaux promus Des, Boris Azonhè, Dap Angelo Ahoundjinou, De, Ernest Bodrènou, Daf, Jean-Marie Sagbo, Dm, Justin Adjamai et Dga, Macaire Abouké a été ratée. Pour une énième fois, les responsables limogés ont refusé de libérer leurs bureaux respectifs. Ils ont gardé par devers eux les clés des locaux qu’ils continuent d’occuper illégalement. Dépêchés par le ministre Homéky à l’Office sis au stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou, pour présider la cérémonie hier, le Directeur de cabinet et le Conseiller technique juridique sont retournés bredouilles au Ministère. Malgré l’intervention de la Police, ils ont simplement fait l’amer constat de l’absence des fonctionnaires déchargés. Cet acte qui frise la défiance du ministre expose les concernés à de lourdes sanctions. Le ministre doit maintenant prendre ses responsabilités pour faire restaurer son autorité et celle de l’Etat.
Serge Adanlao