Spread the love

claudine-prudencioLe parti union pour le développement d’un Bénin nouveau Udbn a tenu son 3ème congrès extraordinaire  ce samedi 7 octobre 2017 à Abomey-Calavi. Les travaux qui ont démarré depuis hier ont pris fin aujourd’hui. Un thème axé « Ensemble, réalisons le Bénin dont nous rêvons. » Et qui a permis à cette force politique de réaffirmer son soutien au président de la République Patrice Talon dans ses réformes. L’Udbn se veut désormais être un allié de l’exécutif dans la mise en œuvre du programme d’action du gouvernement. « Convaincue d’un Bénin nouveau, notre idéal du présent et d’avenir nous engage. Il nous oriente résolument à soutenir le chef de l’Etat et son gouvernement pour la réussite du programme d’action 2016-2021. Pour y parvenir, il nous faut un moyen performant. Il s’agit de renforcer notre présence sur le terrain au coté des populations a cet effet » a déclaré la présidente de l’Udbn Claudine Prudencio. Les militants par millier ont répondu à l’appel et la nouvelle vision du parti leur a été exposée. «  Nous rêvons d’un Bénin nouveau, d’un Bénin prospère. Nous rêvons d’une nation unie, forte, libre et équilibrée » a poursuivi Claudine Prudencio. L’une des questions qui a été au cœur des discussions au cours de ce congrès de l’Udbn est la réforme du système partisan. Réforme qu’épouse pleinement l’Udbn. Les nombreux chefs et représentants de partis politiques comme les professeurs Marthurin Koffi Nago et François Abiola respectivement présidents des partis forces démocratiques unies et mouvement espoir Bénin et le député Augustin Ahouanvoebla  du Parti du Renouveau démocratique Prd venus à ce congrès ont aussi émis leur volonté de voir les partis politiques se regrouper au sein de grands blocs politiques pour le développement du Bénin.