Spread the love

Miss litterature 2018Le samedi 04 août à Bénin Royal Hôtel a eu lieu la finale du concours de beauté intellectuelle Miss littérature. C’était en présence de parents et amis venus soutenir les candidates.

Mariette Hounkonnou et Pélagie Kouwanou sont respectivement miss littérature 2018 et 1ère dauphine. Mais, pour en arriver là, il a fallu devancer les huit autres finalistes et franchir les quatre  épreuves dont chacune est notée sur cinq points. La présentation originale des candidates, les réponses aux questions de littérature africaine, la présentation d’un livre d’une écrivaine africaine puis le compte rendu de lecture du roman  »La princesse du diable » de l’écrivain Colince Yan sont les différentes étapes par lesquelles les dix finalistes sont passées. A la fin, le jury composé de Yèmissi Fadé, Gisèle Totin et de Judith-Bernice Adivignon a déclaré Mariette Hounkonnou Miss littérature 2018. Etudiante en 3ème année de lettres modernes à l’Ecole Normale Supérieure de Porto-Novo, Mariette Hounkonnou est âgée de 21 ans. Pélagie Kouwanou, porte la couronne de dauphine pour cette 3ème édition du concours de beauté intellectuelle. Selon les membres du jury, la tâche n’a pas été aisée, mais la précision et le charisme des deux lauréates ont pesé dans la balance. L’innovation de cette 3ème  édition de miss littérature est l’organisation d’un jeu concours qui consistait à faire le résumé d’un roman de son choix. Ce jeu a connu la participation de huit candidats. A l’issue de la délibération, c’est  Célia Noémie qui a ravi la vedette aux candidats. Elle est repartie avec 10 romans et un abonnement d’un an au box à livres d’Ayaba. Les autres lauréats ont reçu différents lots. Les regards sont désormais tournés vers la 4ème édition du concours .

A.N.A.