Spread the love
Georges-Bada-1
Georges Bada a présidé les travaux

Les membres de la Commission thématique intercommunalité et coopération décentralisée de l’Association nationale des Communes du Bénin (Ancb) étaient en session ordinaire, la troisième de l’année, le jeudi 12 octobre 2017 à Dassa-Zoumè.

Les deux jours de réflexion ont permis aux participants d’analyser et d’identifier les différents dysfonctionnements qui entravent la nomination des agents comptables,  la mise à disposition effective des Epci formalisés, des ressources conséquentes et l’opérationnalisation du Fonds d’appui au développement des communes (Fadec). Les recommandations qui ont été formulées à l’endroit des autorités compétentes permettront d’attirer leur attention sur la mise en œuvre de la loi 2009-17 du 13 août 2009 portant modalité de l’intercommunalité en République du Bénin et de les  amener à prendre des mesures appropriées. En présidant cette session financée par l’Union Européenne  et l’Association des maires francophone (l’Aimf) à travers le Projet d’appui aux associations nationales locales de collectivités locales du Bénin (Paccol), Georges Bada, président de ladite  commission thématique et maire de la commune d’Abomey-Calavi,  a indiqué  que  la présente rencontre s’inscrit dans le cadre de  la mise en œuvre des recommandations issues de leur session précédente  et qui s’était intéressé à  la création et au  fonctionnement des Epci. Selon lui, elle vise à faire un plaidoyer en direction de l’Etat afin que ses services puissent jouer leurs rôles dans l’accompagnement des Epci. «L’avenir se trouve dans le partenariat  et la coopération décentralisée », a déclaré  le maire de Dassa-Zoumè, Nicaise Kotchami Fagnon avant de  souligner le dynamisme que le président Luc Sètondji Atrokpo a su imprimer à l’Ancb. Par ailleurs, il a souhaité que l’Etat valide le plus rapidement possible, les dossiers sur l’intercommunalité.

Zéphirin Toasségnitché 

(Br Zou-Collines)