Spread the love

 assemblee-nouveau-presidentPrévue pour le lundi 27 juillet 2015, la 3ème session extraordinaire de l’année 2015 n’a pu s’ouvrir pour faute de quorum. Ainsi, conformément aux dispositions de l’article 85 de la Constitution béninoise, la séance a été reportée au jeudi prochain. En effet, sept députés ont répondu présent à l’ouverture de cette session. Le président Adrien Houngébdji, ayant constaté que le quorum était loin d’être atteint, a évoqué cet article de la Constitution pour renvoyer l’ouverture au jeudi prochain. Selon les indiscrétions, cette absence des députés se justifie par leur participation à l’installation des conseils municipaux et communaux prévue pour durer pratiquement cette semaine. En effet, cette session demandée par le gouvernement du président Yayi Boni est due à l’urgence, pour le Parlement, de procéder à la désignation de ses représentants dans les Institutions et structures telles la Haute cour de justice, le Conseil d’orientation et de supervision de la Lépi (Cos-Lépi), la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), les instances parlementaires sous-régionales et internationales telles que le Parlement panafricain, le Parlement de la Cedeao.

Thobias G. R.  (Br Ouémé-Plateau)