Spread the love
cncb
Rebondissement dans l’affaire « Cncb gate »

Les personnes soupçonnées dans le dossier de malversations financières au Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb) ont été finalement présentées au Procureur de la République près le Tribunal de première instance de Cotonou. Sur les 21 cadres, dont un ancien Dg et le président du Conseil d’administration, présentés hier, mardi 27 février 2018, 11 personnes ont été déposées à la prison civile de Cotonou. 

En attendant qu’un procès proprement dit s’ouvre et que la justice ne situe les responsabilités, le Procureur de la République a inculpé les personnes ci-après : Didier Fagnon, ex chef comptable du Cncb ; Max Peter ; Justin Adéogoun, chef du service affaires financières ; Elvire Essou, caissière ; Azaratou Aboumon, ex Directrice financière et comptable ; Jean-François Gauthé, ex-Contrôleur de gestion ; Arnaud Ganhounouto, actuel Directeur de l’antenne régional Cncb d’Hilla-Condji ; Antoine Dayori, ex-Directeur général ; Erick Hounguè, fiscaliste et prestataire du Cncb et Claude Quenum, transporteur.

Huit autres personnes dont le président du conseil d’administration sont placées sous contrôle judiciaire. Ce qui est important de préciser, est que ces personnes déposées en prison ne sont pas condamnées ; car le juge ne s’est pas encore prononcé sur l’affaire.

 FF