Spread the love
nazaire-hounonkpe-
Les éléments de Nazaire Hounnonkpè poursuivent la traque

La traque contre les arnaqueurs se poursuit. L’Office de répression de la cybercriminalité a présenté aux Procureurs de Cotonou et d’Abomey des cybercriminels afin qu’ils répondent de leurs actes.

La lutte contre la cybercriminalité est désormais sans répit. En effet, après la première vague de hors la loi présentés aux Procureurs des différents Tribunaux, un deuxième lot de cybercriminels s’est retrouvé devant les hommes en toge. Le mercredi 28 mars 2018 à Abomey, 3 cybercriminels ont été présentés au Procureur de la République. Un mandat de dépôt a été décerné contre eux, et ils séjournent depuis deux jours à la prison civile d’Abomey. A Cotonou, dans la journée d’hier jeudi 29 mars 2018, 4 autres arnaqueurs ont été présentés au Procureur du Tribunal de première instance de la ville. Aussitôt, ils ont été écroués à la prison civile de Cotonou. Outre cela, deux autres cybercriminels arrêtés à Pobè sont gardés à vue à la Direction de l’Office de répression de la cybercriminalité. Les enquêtes se poursuivent et ils seront présentés aux Procureurs dans les jours à venir. Dans la journée d’hier, d’autres arnaqueurs sont tombés dans les mailles de la Police républicaine. Ils séjournent dans les locaux de la Direction de l’Office de répression de la cybercriminalité en attendant de comparaître. C’est dire que la lutte est sans relâche et que les cybercriminels n’ont pas autre alternative que de rebrousser chemin. En tout cas, la détermination du commissaire Nicaise Dangnibo, Directeur de l’Office de répression de la cybercriminalité et de ses hommes est sans faille et la surveillance est désormais accrue.

 Armel Nelson Avadémey