Spread the love

parakouLa mairie de Parakou a procédé, vendredi 13 avril 2018, à la remise du site devant abriter le deuxième parking pour gros porteur. La cérémonie de remise de site à l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public au Bénin (Agetip-Bénin) chargée de la construction de ce parking a eu pour cadre l’enceinte ex-site de la Société nationale des transports du Niger (Sntn).

Situé à l’entrée nord de Parakou et sur une superficie d’environ 06 hectares, l’ouverture de ce parking, tout comme la délocalisation de l’auto-gare et la réforme du secteur des taxis-moto, constitue selon le deuxième adjoint au maire Boni Douarou qui a présidé la cérémonie, l’une des actions phares de l’équipe municipale conduite par le maire Charles Toko. Selon lui, trois raisons expliquent le choix de ce site et le fait que sa gestion soit encore confiée à Agetip. Selon Boni Douarou, la  première raison et la plus importante relève du fait que le développement de Parakou ne permet plus de faire de l’à peu-près « On ne saurait continuer de voir les camions stationner pêle-mêle avec son corolaire d’insalubrité et d’accidents dans la ville », a-t-il justifié ! Il a précisé qu’il est nécessaire de mettre un plan de circulation qui réglemente le trafic urbain de jour comme de nuit, surtout pour ce qui concerne les camions poids lourds. La deuxième raison, souligne le deuxième adjoint au maire, réside dans la nécessité de trouver un site approprié et ce, dans  les meilleurs délais, vu que certains travaux urbains tirent à leur fin et que la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement s’annonce inévitablement. A en croire Boni Douarou, il n’y avait que ce site qui réponde aux critères d’accessibilité et d’urbanisation. Egalement, a-t-il ajouté, ce parking doit être remis à Agetip-Bénin décriée par le passé pour la gestion du parking de Kikparé. Il a rappelé que cela fait état de ce que la convention ayant présidé l’ouverture du parking de Kikparé prévoyait déjà, pour des raisons de rentabilité, un deuxième parking vers la sortie de N’Dali au profit de l’Agetip.

Caractéristiques du parking

Ce nouveau parking disposera d’un espace de stationnement d’environ 230 camions, d’un bâtiment administratif, d’une double cabine de contrôle située entre les portails d’entrée et de sortie, de 06 logements collectifs de 08 places chacun, d’un bar restaurant, des toilettes Communes, de 05 latrines-douches, d’un groupe électrogène de 60 Kva, d’un système mixte (conventionnel et photovoltaïque ) d’éclairage et de fonctionnalité des équipements nécessaires, d’un système d’alimentation en eau potable, d’une clôture élevée à moitié en maçonnerie et surmontée par des fils de fer barbelés, d’un système de vidéosurveillance, d’une station-service et d’un garage de réparation. Raymond Akambi a affirmé que sa structure ne lésinera pas sur les moyens pour satisfaire les transporteurs. Il en appelle donc à leur sens de responsabilité et de citoyenneté pour la bonne marche de ce parking nord de Parakou. Il a enfin précisé que  la taxe de stationnement est fixée à 2000 FCfa par entrée par gros porteur et le droit de parking s’élèvent à 3000 FCfa par gros porteur. Au maire Charles Toko qui a cru en ce projet en donnant l’impulsion nécessaire et au préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, le Directeur général Adékambi a dit ses sincères remerciements. Pour Moktar Boukari, responsable du collectif des syndicats routiers de gros porteurs de Parakou, c’est un grand jour pour sa corporation car, dira-t-il, les difficultés étaient grandes en ce qui concerne le stationnement des gros porteurs à Parakou. Il a dit toute sa satisfaction au maire Charles Toko et son équipe pour cette initiative noble qui vient soulager les peines des transporteurs.

Noël Tètègou

(Stag)