Spread the love

souleymane-nLa « Jet 16 » et son président Souleymane Naïmi feront une sortie politique ce weekend à Dassa-Zoumè. A travers un meeting, ce mouvement politique, l’un des premiers soutiens de Patrice Talon, se prononcera sur l’actualité politique. 

Le samedi 28 avril 2018, la Commune de Dassa-Zoumè dans le département des Collines sera noire de monde. En effet, le mouvement « Jet 16 » dirigé par Souleymane Naïmi sera en meeting politique pour répondre aux allégations et critiques formulées contre la gestion du président Patrice Talon à Djeffa. Souleymane Naïmi, président de la « Jet 16 », constate que la jeunesse béninoise a senti que le pays est en passe d’être pris en otage par ceux qui l’ont mis dans un état comateux depuis des lustres. « Depuis 1990 jusqu’à ce jour, nous les avons vus à l’œuvre, et il est temps qu’ils acceptent que leur temps est révolu », a-t-il confié lors d’une entrevue. « Tous ces soubresauts que vous observez, résultent du fait que les gens n’ont pas leurs intérêts en jeu. Ils sont prêts à comploter contre le pays. Mais rassurez-vous, la jeunesse est là pour les mettre en déroute », a-t-il affirmé. Lors de cette sortie politique, Souleymane Naïmi et ses militants profiteront pour décrypter l’interview du chef de l’Etat sur l’émission « Internationales » de Tv5, Rfi, et « Le Monde ». Le président Patrice Talon peut alors compter sur ses soldats politiques de la « Jet 16 » conduits par Souleymane Naïmi qui n’entendent ménager aucun effort pour permettre au chef de l’Etat d’avoir un mandat paisible et surtout de dérouler son Programme d’actions « Bénin révélé » en toute quiétude pour sortir le Bénin de sa léthargie. Il a, pour finir, invité la jeunesse béninoise et celle de la « Jet 16 », en particulier, à faire le déplacement de Dassa-Zoumè le samedi 28 avril 2018 pour dire « plus jamais ça » à cette vieille classe politique qui tente de remettre en cause les acquis démocratiques.

ANA