Spread the love
cotonou-bruxelles
Les deux personnalités après la signature de la convention de coopération

Le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané et le vice-premier ministre chargé des Affaires étrangères du Royaume de la Belgique, Didier Reynders, ont procédé à la signature d’une convention générale de coopération en vue de booster les relations entre les deux pays. La cérémonie a eu lieu jeudi 06 septembre 2018 à Cotonou.

Le Bénin et le Royaume de Belgique, qui entretiennent des relations fructueuses, s’emploient à les dynamiser davantage et à les rendre plus efficaces. C’est dans cette dynamique que s’inscrit la signature de convention de coopération bilatérale entre les deux pays. A travers cet acte, le Royaume de la Belgique accompagnera le Bénin dans les domaines de l’agriculture, la sécurité et la santé. Avant de se projeter dans le futur, le ministre d’Etat a rappelé le modèle de partenariat entre les deux pays ces cinq dernières années. Selon lui, ce partenariat s’est construit sur la base du programme pluriannuel de coopération dénommé « Programme indicatif de Coopération ». Sa mise en œuvre a concerné des secteurs prioritaires tels que la santé, l’agriculture, et le renforcement des capacités des ressources humaines, avec des réalisations tangibles dans les départements de l’Atacora, de la Donga, du Mono et du Couffo. Compte tenu de l’efficacité de ce programme, Abdoulaye Bio Tchané a souhaité que la définition du nouveau cadre de coopération s’inscrive dans la continuité de cette dynamique, avec de nouvelles perspectives au regard des nouveaux enjeux stratégiques mondiaux et des objectifs prioritaires de développement déclinés dans le Programme d’actions du gouvernement. Pour sa part, Didier Reynders a fait observer que les nouveaux projets de développement augurent d’une coopération fructueuse.

 Odi I. Aïtchédji