Spread the love

charlemagne honfoLe premier vice-président du Parti du renouveau démocratique est plus qu’engagé à ratisser large pour le président Patrice Talon lors des joutes électorales à venir. C’est fort de ce leitmotiv que Charlemagne Honfo a effectué, samedi 06 octobre 2018, sa rentrée politique dans son fief, Sèmè-Podji.

C’est dans une ambiance festive que le président de la section Prd de Sèmè-Podji, accompagné des conseillers dudit parti, a procédé au lancement des structures le weekend écoulé. Face à ses militants de Kraké et de Tohouè, l’hôte du jour a tenu un discours franc. Après avoir expliqué les raisons qui fondent le soutien du parti arc-en-ciel aux actions du président Patrice Talon, l’actuel édile de Sèmè-Podji a réaffirmé l’engagement de la formation politique à laquelle il appartient à rester dans la barque « Nouveau départ ». « Nous soutenons le président Patrice Talon. Nous sommes dans la mouvance du président Patrice Talon. Oui, nous le soutenons. Et tout le monde sera obligé de le faire », a-t-il martelé. Par la suite, il a fait l’apologie du parti de Maître Adrien Houngbédji qui ne cesse de faire la promotion des cadres du milieu. « Le Parti du renouveau démocratique a toujours prôné la fraternité, la solidarité, la tolérance, sinon que le pardon. Ensemble, nous allons bâtir notre pays. C’est ensemble que nous allons construire notre commune », a martelé le vice-président des Tchoco-Tchoco. Il n’a pas manqué d’exhorter les populations à la vigilance, vu que les vendeurs d’illusion sont à l’affût et viendront leur vendre le ciel et la terre. Il faut souligner que pour cette première sortie, le Numéro 1 de Sèmè-Podji avait à ses côtés le député Noel Akissowé.

JSB