Spread the love
trophé
 »Lions déchainés » décroche le trophée

 La 4è édition du tournoi de football ‘’Ali Yaro’’ a pris fin samedi dernier au stade Atchoukouma de Djougou. Après trois éditions réservées aux équipes du centre ville, le tournoi a évolué et intégré cette fois-ci les équipes de la zone périphérique de Djougou au nombre de 10 et 16 au niveau du centre, soit un total de 26 équipes pour cette 4è édition. Après environ deux mois de compétition, la finale a opposé au niveau des périphéries, l’arrondissement de Kolokondé à celui de Bougou. Au terme d’un match de niveau moyen entre deux équipes volontaires et engagées, c’est Taureau de Kolokondé qui a inscrit son nom au palmarès du prestigieux tournoi grâce à une réalisation de Issa Moto à la 10è minute. Les joueurs de Bougou ont couru après le score durant tout le reste de la partie sans y arriver. Vient ensuite la finale la plus attendue entre Lions déchainés de Yalwa et Gazelle de Kati. Après le coup d’envoi fictif donné par les officiels, notamment le directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, de sport et de loisirs (Fndajsl), El Farouk Soumanou, le secrétaire général du ministère des Sports, Amadou Madjidou, et le Directeur du sport d’élite (Dse), Ali Yaro, les hostilités ont été officiellement lancées. Annoncés favoris de cette finale, les Lions déchainés ont logiquement mis le pied sur le ballon et se créent les meilleures occasions notamment aux 19è et 32è minutes respectivement par Ambaliou et Salami. A la 36è minute, Salifou Rachidou profite d’une remise de la défense de Gazelle pour ouvrir le score. La mi-temps intervient sur cet avantage. En deuxième période, Yalwa continue de presser et obtient l’aggravation à la 54è minute sur une tête de Hambaliou qui nettoie la lucarne des buts de Koudouss Adam. Mais loin de baisser les bras, les joueurs de Gazelle obtiennent la réduction du score grâce à un pénalty transformé par Mohamed Hassane, ancien sociétaire de l’Aspac, et maintiennent la pression sans obtenir l’égalisation. Après une finale ratée, ‘’Lions déchainés’’ remporte enfin le très convoité tournoi Ali Yaro et part avec un géant trophée, une enveloppe, un jeu de maillots et un ballon. Toutes les équipes participantes ont chacune reçu un jeu de maillots et un ballon. L’équipe locale, Panthères, n’a pas été aussi oubliée.

 Epiphane Axel Bognanho