Spread the love
ecureuils-nvo
Les Ecureuils doivent relever le défi

Après l’avoir emporté (2-1) à Djouba, les Ecureuils sont attendus ce jour à Cotonou. Selon nos sources, leur plan de vol, qui prévoyait leur descente à Cotonou samedi, devrait être revu. Le groupe pourrait donc rejoindre Cotonou via le Nigeria ou le Togo par voie terrestre si possible. Ainsi, les coéquipiers de Stéphane Sessègnon pourront récupérer plus vite en vue du match retour contre le Soudan du Sud qui aura lieu dimanche prochain, à partir de 16 heures, au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou. Ce match retour contre le Soudan du Sud comptant pour la 4è journée des éliminatoires de la Can 2017 est autant décisif que celui de l’aller disputé mercredi. Accroché lors de ses deux premières sorties dans ces éliminatoires, le Bénin avait profité de son déplacement à Djouba pour remporter son premier succès (1-2). Grâce à cette victoire acquise sous les yeux du président de la Fifa, Gianni Infantino, les Ecureuils doublent leur adversaire du jour et grimpent même provisoirement en tête du groupe C en attendant le match Mali-Guinée Equatoriale, ce jour. Après l’ouverture du score de Frédéric Gounongbé (16è), les hommes d’Omar Tchomogo ont loupé une belle occasion et ont vu leurs hôtes se réveiller. Mais ils ont finalement marqué le but du break à la 74è minute par l’entrant Steve Mounié, même si une réduction du score à la 88e leur aura fait vivre des dernières secondes angoissantes.

E.A.B

Communiqué Fébas

Le Président de la Fédération béninoise des associations de supporters (Fébas), Léopold Houankoun, et son bureau félicitent les Ecureuils pour leur brillante prestation en terre sud-soudanaise le mercredi 23 mars 2016 dans le cadre de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017. Ils remercient le Comité de Normalisation (Conor) et le gouvernement pour tous les efforts consentis dans l’obtention de cette importante victoire.

Toutefois, ils demandent au gouvernement de faire diligence pour que nos vaillants Ecureuils rallient Cotonou au plus tard vendredi contrairement au plan de vol initialement annoncé.

Ils invitent par ailleurs les supporters à se mobiliser massivement pour la manche retour comptant pour la 4ème journée de ces mêmes éliminatoires prévue au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou le dimanche 27 mars 2016. Ils comptent sur la mobilisation effective des uns et des autres pour que les Ecureuils gagnent à nouveau à Cotonou, ce qui les rapprocherait davantage de Gabon 2017.

Vive la Fébas

Vive les Ecureuils

Vive le Bénin

Le Président,

Léopold Houankoun

 

«Sauvons le football» soutient les Ecureuils

Avant le match décisif contre le Soudan du Sud dimanche prochain, le groupe de réflexion « Sauvons le football béninois » a émis un communiqué de presse pour soutenir les Ecureuils.

Communiqué de presse

Après quelques mois de vacances, les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations Can, Gabon 2017 ont repris leurs droits. Les 23 et 27 mars 2016, les Ecureuils du Bénin affrontent en aller et retour leurs homologues du Soudan du Sud. Un tournant très décisif pour une éventuelle qualification à la phase finale prévue au Gabon en début d’année 2017. Donc, le gain des six (06) points de la double confrontation entre le Bénin et le Soudan du Sud est impératif

Mercredi dernier, Stéphane Sessègnon et ses coéquipiers ont fait la moitié du chemin en s’imposant à Djouba dans la capitale sud-soudanaise (1-2). Grand observateur de l’actualité des Ecureuils du Bénin, le Groupe de réflexion « Sauvons le Football Béninois » tient à féliciter tous les acteurs de cet exploit, et les invite à maintenir le cap afin que la victoire soit complète à l’occasion de la manche retour (4e journée) prévue pour le dimanche 27 mars 2016 à Cotonou.

Cependant, le rendez-vous de Cotonou est très important pour les Ecureuils. Un seul faux-pas va assurément hypothéquer leur chance pour la qualification. Donc, le Bénin doit mettre tous les atouts de son côté. Notamment au plan sportif, organisationnel, sécuritaire etc. Par conséquent, les joueurs et leur encadrement technique savent qu’ils doivent jouer leur partition. Il devrait en être de même pour les supporters et spectateurs attendus très nombreux au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou. Invités à accomplir convenablement leur rôle de 12e joueur, ils doivent rester disciplinés en respectant à la lettre les consignes sécuritaires afin d’éviter des situations de trouble préjudiciables à tous.

Le Groupe de réflexion « Sauvons le Football Béninois » invite les Béninois à se rendre massivement au stade ce dimanche 27 mars dans la discipline afin d’apporter leurs soutiens décisifs aux Ecureuils.

Vive les Ecureuils!

Vive le renouveau du football Béninois!

Fait à Cotonou, le 24 mars 2016

Ont signé

Meffon Constance                                         

Hounkpatin Pascal

Loumèdjinon Sabin                                     

Sèflimi Sosthène

Kpohihoun Vincent                                      

Zinsou Ambroise         

Zohoun Roland Aubay

Combou Mathias