Spread the love

Député Assemblée du 18 marsLes députés de la 7ème législature ont rendez-vous avec l’histoire ce jour, jeudi 21 mars 2019, par  la poursuite des travaux de la 4ème session extraordinaire. En effet, pour beaucoup d’observateurs, la mission confiée au président de l’Assemblée nationale, par le chef de l’Etat, pour trouver une sortie à la crise née de la non-conformité de certains partis aux lois électorales en vigueur, n’est pas une sinécure. Les travaux doivent donc se poursuivre par rapport à l’examen en procédure d’urgence des lois dérogatoires sur les élections du 28 avril 2019, afin de trouver le consensus. Quant à révision de la Constitution du 11 décembre 1990, les députés en décidant de réviser la loi fondamentale pour proroger, ne serait-ce que pour quelques heures leur mandat, se  mettraient  en porte à faux avec les objectifs de la mission confiée au président de l’Assemblée nationale. Il revient  aux parlementaires  de trouver la voie consensuelle  qui conduirait  aux élections transparentes, apaisées et  inclusives.

 Martin Aïhonnou

(Coll)