Spread the love

comlan-godouiLes filles et fils de la Commune de Dogbo et de la diaspora se sont retrouvés hier, mercredi 15 août 2018, pour célébrer leurs retrouvailles. C’était en présence du ministre des Sports, Oswald Homéky et des maires de Bohicon, d’Abomey-Calavi et de Houinhi. Vêtues de pagne à l’effigie du logo de cette fête identitaire, les populations de Dogbo ont célébré en beauté le 62ème anniversaire de ces retrouvailles. Occasion pour le maire de Dogbo, Vincent Acakpo, de rappeler les objectifs poursuivis à travers cette célébration. Selon ses propos, cette initiative vise à unir les enfants de Dogbo. Mieux, cette fête permet à tous les ressortissants de la Commune de se retrouver et de réfléchir sur le développement de leur localité. A en croire le président de l’Association pour le développement économique et socioculturel de Dogbo, Comlan Godoui (photo), ces festivités permettent de mieux réfléchir sur le développement de la ville. A cet effet, il a plaidé pour la construction des voies et insisté sur l’union des fils et filles de la commune. « Je plaide pour la construction des palais du roi et de la reine de Dogbo Ahomè. Il faut que le ministre nous aide pour la prise en compte du site de Gounoudodji. Je souhaite que les autorités et les populations travaillent ensemble pour la construction de la Commune de Dogbo », a-t-il indiqué. Comlan Godoui, et les autres membres du bureau de l’association ont saisi l’occasion pour faire le point de leurs réalisations. A noter que c’est par la cérémonie de remise de prix à Miss Dogbo et la vente à l’américaine d’une pendule que la fête s’est achevée.

 Claude Ahovè

(Br Mono-Couffo)