Spread the love

ayadji-jacques-0001Depuis une quinzaine de jours, le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Benin) est sur le terrain pour séance d’informations et d’échanges sur la vision du parti et ses perspectives.

Lentement mais surement, le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Benin) occupe le terrain politique avec une nouvelle manière de faire les choses. Après Toffo, Dassa, Savalou, Bantè, Porto Novo, c’est le tour des Communes d’Abomey-Calavi, Sô-Ava et de Zè de recevoir la visite des membres du bureau politique de Moele-Benin le dimanche 06 janvier 2019. C’est le Ceg Godomey qui a servi de cadre aux échanges. La délégation conduite par Léontine Michaï, Vice-présidente de Moele-Benin, et CéphiseBéo Aguiar, secrétaire général a expliqué la vision du parti aux militants de la 6ème circonscription électorale. Pour  Léontine Michai, vice-présidente, il est important aujourd’hui de minimiser l’influence de l’argent en politique afin d’avoir des hommes politiques dévoués à la gestion de la cité. C’est pour cela qu’elle a invité les leaders du parti dans la 6ème circonscription électorale à travailler d’arrache-pied afin de faire adhérer cette idéologie aux militants. La séance des questions réponses est venue mettre un terme à séance qui a été très appréciée.

L’étape de Kérou

Le vendredi 03 janvier 2019, une équipe composée de Léontine Michai, Vice-présidente du parti, et de Mohamed Okry Assogba, organisateur général était dans la Commune de Kérou pour recevoir le ralliement du mouvement Ensemble pour un Bénin debout au parti Moele-Benin. Les responsables dudit mouvement politique n’ont pas manqué de saluer le leadership de Jacques Ayadji, président du parti pour son courage et sa détermination à vouloir inverser la tendance en politique et éradiquer un tant soit peu l’argent en politique. Recevant, au nom du président du parti la déclaration de ralliement, Léontine Michai a rassuré les responsables de ce mouvement qu’ils ont pris la bonne décision en intégrant le parti Moele-Benin. Il leur a demandé d’investir le terrain en essayant de faire changer les mentalités. « L’engagement politique est un engagement citoyen », a-t-elle ajouté.

Armel Nelson Avadémey