Spread the love
deputes-2017
Les députés ont clôturé en beauté la 6ème session

Les députés de la 7ème législature, ont donné d’importants  moyens financiers, au gouvernement de Patrice Talon, au cours de la 6è session extraordinaire, qui s’est achevée le jeudi dernier.  Plusieurs milliards ont été votés pour des projets, qui vont impacter la vie des Béninois. Les projets ciblés sont relatifs à  l’eau, l’électricité, la route, la protection de la côte et les logements sociaux.  Le Parlement, en autorisant le gouvernement à ratifier ses accords de prêt de plusieurs centaines de milliards, a joué sa partition, pour Président de la République, Patrice Talon, de réaliser son programme d’action, dans les secteurs ciblés.  En deux semaines, les parlementaires ont travaillé sans désemparer, pour pouvoir évacuer tous les points inscrits à l’ordre de la session. Le bilan est donc satisfaisant, dans la mesure où, les deux derniers points inscrits ont été examinés, avant la clôture, malgré la polémique qu’il y avait eu sur son examen.  Il s’agit de la loi n°2017-37 portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé entre la république du Bénin et la Banque ouest africaine de développement (Boad), dans le cadre du financement partiel du Projet de développement des infrastructures socioéconomiques et de sécurité alimentaire dans le bassin du Niger, relatif à la construction de quatre (04) barrages à buts multiples au Benin pour un montant de 10 milliards FCfa et  la loi n°2017-37 portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé avec la Banque ouest africaine de développement (Boad) dans le cadre du financement partiel du Projet d’aménagement et de bitumage de la route Lokossa-Deve-Aplahoué-frontière du Togo pour un montant de 25 milliards. Au total avec 9  autorisations de ratification votées par l’Assemblée nationale, le gouvernement dispose, de 349.019 milliards de  francs Cfa pour sa politique de développement.

 Martin Aïhonnou

(Coll)