Spread the love
tidjani-serpos
L’ancien député Serpos préoccupé par le découpage territorial

Le découpage territorial refait surface à moins d’un an de la fin du mandat du président Yayi Boni. Sur sa page facebook le weekend, l’ancien député Ismaël Tidjani Serpos suggère au chef de l’Etat d’aider le Bénin à rapprocher concrètement les administrations des six nouveaux départements des administrés, puisqu’il n’y a plus d’enjeu électoral. Lire son post intitulé « Quid de la mise en œuvre des nouveaux départements territoriaux ».

« Nous sommes pratiquement en fin de parcours du mandat de Yayi Boni avec la fausse multiplication par deux réalisée par Kérékou des six départements réels du Bénin. J’estime que cette multiplication est fausse parce que l’objectif principal qui est de rapprocher l’administration des administrés n’est pas le cas jusqu’à présent. Ceci étant, il faut reconnaître que Yayi Boni a tenté concrètement de désigner les chefs lieux des six nouveaux départements. Mais, on a l’impression qu’il a dû reculer pour des raisons de calcul politique électoral, pour lesquelles on a tendance à privilégier les soutiens régionaux. La sollicitation d’une commission pilotée à ce sujet par mon ami, feu Adjaho, qui a parcouru efficacement tout le Bénin, n’a pourtant pas favorisé la réalisation de ce projet. Maintenant que Yayi Boni est pratiquement en fin de parcours sans aucun enjeu électoral personnel en vue, je suggère qu’il veille à aider notre pays à rapprocher concrètement les administrations des six nouveaux départements des administrés desdits départements. Un mandat de dix ans à tourner en rond pour un enjeu d’envergure serait historiquement mal perçu. Aidons le Bénin à aller de l’avant ».