Spread the love
Charlemagne Honfo confirme sa candidature pour la mairie de Sèmé-Kpodji
Charlemagne Honfo confirme sa candidature pour la mairie de Sèmé-Kpodji

Se référant à l’adage « qui va loin doit ménager sa monture », le maire Charlemagne Honfo, tout juste après que le budget de la Commune de Sèmè-Podji soit voté, est déjà sur le terrain. Hier jeudi 1er décembre 2016, il a procédé, conjointement avec le coordonnateur du projet d’urgence de gestion environnementale en milieu urbain (Pugemu), au lancement d’un nouveau chantier d’assainissement et de pavage dans l’arrondissement d’Agblangandan. L’axe pris en compte est celui menant du Centre de santé d’Agblangandan à Lokokoumè. Ceci, en passant par l’Eglise Sainte-Anne d’Agbalilamè, le siège de l’arrondissement d’Agblangandan et Vodoun Honto. Ce chantier qui démarre sous peu s’étend sur plus d’un kilomètre et sera exécuté par trois différentes entreprises : Vico, Abs btp et Aer services. Le coût global de l’ouvrage est  328.527.900 francs Cfa. Face à l’évidence que la réalisation de cette infrastructure routière va apporter un ouf de soulagement aux populations, le Numéro 1 de Sèmè-Podji n’a pas caché ses émotions. « C’est une joie qui m’anime, et si j’ai un mot, c’est de remercier l’ensemble des acteurs, particulièrement le gouvernement béninois et la Banque mondiale qui ont compris que des Communes comme celles de Cotonou, de Sèmè-Podji ou d’ailleurs doivent rester ensemble pour réussir à assainir leurs milieux afin de donner un mieux-être aux populations », a lancé l’autorité communale. Il a, par la même occasion, invité les populations à dégager les emprises publiques pour que les techniciens n’éprouvent pas de difficultés à conduire les opérations. Quant au Coordonnateur du Pugemu, Sam Adambi, il a abondé dans le même sens et a indiqué que les travaux vont démarrer, probablement le 18 décembre 2016 et dureront quatre mois au plus.

J S B