Spread the love

Abiola A quelques semaines des législatives, les chapelles politiques s’activent pour donner le meilleur d’elles-mêmes, afin de trouver le maximum de députés à l’Assemblée nationale. C’est le cas du ministre d’Etat François Abiola qui l’a martelé haut et fort ce samedi 7 février 2015 à Avrankou.

Au collège d’enseignement général d’Avrankou, le ministre Abiola a dit son intention de gagner pour le compte des Fcbe, au moins 13 députés sur les 15 qui composent les 19ème, 20ème et 21ème circonscriptions électorales. En effet, ce vœu du professeur François Abiola trouve son fondement à travers la forte mobilisation des maires de l’Ouémé et du Plateau derrière les idéaux du président Yayi Boni. S’adressant à l’honorable Sofiath Schanou, au ministre de l’intérieur Simplice Codjo, futurs candidats, le ministre Abiola a demandé que la mobilisation soit maintenue et de travailler pour le compte des législatives prochaines. Aux maires de Porto-Novo Moukaram Océni, de Sakété Raliou Arinloyé, d’Adjarra Yaya Saka, d’Avrankou Georges Nounagnon, d’Ifangnin Raymond Fafoumi, de Sèmè-Podji Mathias Gbèda, de Bonou Isidore Zinsou, il leur a demandé la même chose. Avec cet appel à la mobilisation, le ministre Abiola rêve déjà d’avoir dans les quatre circonscriptions des départements de l’Ouémé et du Plateau, 13 députés sur 15. Un rêve qui sera concrétisé, ajoute ce dernier. Les populations présentes ont promis aider à accomplir ce rêve.

 Thobias G. Rufino

(Br Ouémé-Plateau)