Spread the love
imam-boukari-moutawakil
L’imam Boukari Moutawakil a dirigé la prière

La célébration de l’Aïd El-Kébir, lundi 12 septembre 2016 à Abomey-Calavi a été dominée par les appels à la paix au partage et à la stabilité au Bénin. De milliers de fidèles musulmans de la communauté islamique d’Abomey-Calavi, ont pris d’assaut la place Idi de la mosquée centrale Médine 2 d’Agori-Plateau aménagée pour la circonstance. La prière démarrée à 9h a été dirigée par l’Imam El Hadj Boukari Malik Moutawakil de la Mosquée centrale Médine 2. Dans son sermon, l’imam a fait remarquer qu’il est recommandé que la viande de la bête sacrifiée soit divisée en trois parties. « Un tiers pour la famille, un tiers pour les voisins, et le derniers tiers à distribuer en aumône aux indigents », a-t-il précisé.  Il ne sert à rien d’accumuler pour soi la viande et de ne pas la partager, poursuit-il. Le pire moyen de passer les jours de fête est de s’adonner aux interdits d’Allah et de consommer ou d’offrir les boissons alcoolisées. Il n’a pas manqué d’implorer la bénédiction d’Allah sur le chef de l’Etat et son gouvernement afin que la gestion de la nation soit faite dans la paix, la fraternité, la justice et la transparence. A la suite de son sermon, il a procédé au rituel qui consiste à égorger un mouton ouvrant ainsi les festivités de la Tabaski dans sa localité.

Jockvien Tchobo

(Stag)