Spread the love

Sif-Groupe NikkiLa journée internationale de lutte pour les droits des femmes a  été célébrée autrement par les femmes de Nikki dans le département du Borgou. A cette occasion, elles ont bénéficié d’une formation organisée par la Société d’inclusion financière Sif-Groupe. La dite formation a portée sur le thème : « Inclusion financière et autonomisation économique des femmes ».

Le vendredi matin du 8 mars à Nikki, les femmes ont pris d’assaut, très tôt, la salle de la Gaani pour assister à la formation organisée à leur profit par la société d’inclusion financière Sif-Groupe.  Nikki est une ville où réside en majorité des femmes rurales qui mènent des activités génératrices de revenus. De même, ce sont des femmes qui développent une certaine capacité d’épargnant. Ainsi, il s’agit de renforcer encore plus leurs capacités à travers cette formation selon le gérant de Sif-Groupe Armel Allavo. Les participantes ont été sensibilisées sur les questions liées à l’épargne, à l’argent, à l’entreprenariat et à l’accès aux financements pour garantir leur propre autonomie. Les femmes ont reçu les informations fiables sur l’épargne, les techniques d’épargne et les circuits formels d’épargne afin de sécuriser leurs ressources. Les bénéficiaires ont déclaré qu’elles ont recours dans le cadre de leurs activités, à des crédits auprès des institutions financières. Sur ce sujet, le formateur leur a expliqué comment utiliser ces crédits. L’autre pan qui a fait l’objet de cette formation est l’utilisation des moyens digitaux pour avoir accès aux services financiers. A l’ère de la finance digitale, le moyen le plus accessible à ces femmes est le téléphone portable et elles ont été mises au parfum de cette opportunité. Le président du collectif des artisans de Nikki, Sabéri Komé, a salué cette initiative de Sif-Groupe et souhaité qu’elle soit renouvelée. En attendant, d’autres localités du Bénin seront ciblées pour le même exercice.

 Derrick Cakpo

(Coll)