Spread the love

Croatie 1Dans les tout prochains jours, la centrale thermique de Maria Gléta sera une réalité. Pour ce faire, une mission conjointe ministère de l’Energie et Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) est actuellement en Croatie pour s’assurer de la qualité des transformateurs commandés dans le cadre de ce projet.

La centrale thermique de Maria-Gléta en cours de construction ne sera pas un éléphant blanc. Le gouvernement du président Patrice Talon en fait une question d’honneur. C’est pourquoi il a dépêché une mission à Zagreb en Croatie pour constater la qualité des transformateurs commandés. Selon des sources proches des membres de la délégation, tout se passe à merveille. Le fabriquant a pratiquement fini son travail avant les délais. Cependant, il reste que des vérifications préalables soient effectuées sur-place avant que les machines ne soient embarquées pour Cotonou. Il est notamment question de transformateurs de grande puissance qui permettront d’élever la tension de 11 KV produite par les groupes à 161 KV avant son envoi sur le réseau interconnecté en vue d’être transportée sur les postes sources et pour ensuite distribuer l’électricité sur le réseau. A en tenir aux propos du ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, lors de sa dernière descente sur le site, le matériel commandé sera réceptionné dès septembre prochain, et la mise en service de l’infrastructure est annoncée pour la fin du 1er semestre de l’année 2019. C’est dire donc que tout se passe bien et que l’autonomisation énergétique du Bénin souhaitée par le Chef de l’Etat se concrétise grâce à ce projet qui offre 120 mégawatts supplémentaires au pays.

JSB