Spread the love

Adambi et GbadamassiLes militantes et militants de Rdi-Anfani et Durr-Barka soutiennent sans réserve l’adhésion de leurs partis politiques respectifs au bloc ‘’Dynamique républicaine’’. Ils l’ont fait savoir samedi 27 octobre 2018, à l’occasion d’un meeting tenu à la salle d’alphabétisation de Parakou.

Samou Séïdou Adambi et Rachidi Gbadamassi peuvent officiellement conduire leurs militants vers le bloc de laDynamique républicaine en gestation.  Ces deux leaders charismatiques ont reçu le feu vert de leurs bases pour conduire le processus à terme.Par la voix du Secrétaire général du parti, Manzourou Traoré, ces acquis à la cause du Rdi-Anfani et de Durr-Barkaont réaffirmé leur soutien aux réformes du système partisan. Selon eux, le processus de fusion en cours est une initiative qui vise à mutualiser les moyens, les énergies et à éliminer les clubs électoraux. La vision, expliquent-ils, est d’avoir des formations politiques représentatives susceptibles d’animer la vie politique nationale avec les moyens qui seront mis à leur disposition par l’Etat. « Le présent congrès apprécie l’opportunité et la pertinence d’adhérer à Dynamique républicaine, l’un des blocs politiques en construction autour du Chef de l’Etat », a fait savoir le Secrétaire général du parti Durr-Barka, Aimé Tcheffa. Au cours de son intervention, le député Rachidi Gbadamassi a salué le choix des militants. Il n’a pas manqué de rappeler à l’assistance, la nécessité pour le Bénin fort de plus de 200 partis  d’opter pour le système partisan. Le Président du Rdi-AnfaniSamou Séïdou Adambi, a abondé dans le même sens. « Nous ne pouvions plus continuer à œuvrer isolement en tant que parti politique sans tenir compte des exigences de notre ère. Nous sommes dans la dynamique de grands regroupements politiques », a-t-il laissé entendre. Pour lui, Dynamique républicaine est composé des gens intègres qui vont se battre et faire valoir les acquis de la Rupture lors des prochainesélections. Ainsi, il a exhorté les militants au travail afin de donner au président de la République, Patrice Talon, une majorité confortable à l’Assemblée nationale pour lui permettre de poursuivre les réformes salvatrices engagées au profit du  développement de notre pays. La décision de ces deux partis d’adhérer au  bloc Dynamique républicaine  a été favorablement accueillie par le ministre Abdoulaye Bio Tchané, le député Adam Bagoudou de même que d’autres leaders politiques venus soutenir l’évènement.    

   Z. T

(Br Borgou-Alibori)