Spread the love
agoua
Le cercle de soutiens à Talon s’agrandit

Il n’est plus un député non-inscrit. Edmond Agoua a rejoint la mouvance parlementaire. Sa nouvelle chapelle, c’est le groupe parlementaire « Bénin uni et solidaire » dirigé par Aké Natondé. Du sang neuf, un soutien de taille pour la mouvance présidentielle. 

Edmond Agoua appartient désormais à la famille « Bénin uni et solidaire » et fait bloc derrière le Chef de l’Etat Patrice Talon. C’est à travers une correspondance adressée au président Adrien Houngbédji hier, lundi 2 octobre 2017 et qui sera lue en plénière ce jour, qu’il a officialisé son appartenance à la mouvance parlementaire. Après quelques mois de non-inscription, l’élu de la 10ème circonscription électorale fait le choix du cœur. Un choix qui ne surprend pas vraiment au regard justement de la similitude des aspirations et de la vision de l’homme avec les orientations stratégiques et globales de l’actuel régime.  Par cet acte, l’élu de la 10ème circonscription électorale affiche sans ambages sa volonté d’accompagner le chef de l’Etat, Patrice Talon. Le groupe parlementaire « Bénin uni et solidaire » dont il est désormais membre à part entière est uniquement constitué de députés affiliés au Bmp. Il s’agit de Aké Natondé, Nassirou Arifari Bako, Jean-Michel Abimbola, Joseph Bamigbadé, Cyprien Togni, Kora Gounou Zimé, Domitien N’Ouémou, Abdoulaye Gounou et Marcellin Ahonoukoun. Ces pions sûrs du Nouveau départ à l’Assemblée nationale accueillent à bras ouverts Edmond Agoua. Lorsqu’on regarde de près les députés qui composent ce groupe parlementaire, on se rend compte qu’il respecte à bien d’égards l’équilibre régional. Presque toutes les régions du pays y sont représentées. C’est à dessein que le groupe a été dénommé « Bénin uni et solidaire ». Compte tenu de son expérience politique, Edmond Agoua vient apporter du sang neuf à ce regroupement qui fera parler de lui les prochains jours à l’hémicycle.
 
AT