Spread the love

Atao_Le dossier de fraude douanière et d’incitation à la violence dans lequel est impliqué le député Atao Hinnouho sera à nouveau examiné ce mardi 14 août 2018 au Tribunal de première instance de première classe de Cotonou. Après le report du procès la semaine dernière, en raison de l’absence du représentant du laboratoire New Cesamex à la barre, le mis en cause ( Atao Hinnouho) répondra une fois encore des faits qui lui sont reprochés ce mardi. Le représentant du laboratoire New Césamex est également attendu à ce procès pour répondre aux questions des avocats. A rappeler qu’au cours de la séance dernière, Mohamed Atao Hinnouho avait été écouté par le tribunal sur la question relative à la fraude douanière, après la déposition du colonel Jacques Yempabou représentant l’administration douanière. Dans ce dossier, Atao Hinnouho a déclaré au juge ne pas être responsable des produits saisis dans des domiciles à Cotonou. Parce que n’étant plus propriétaire des locaux. Pour le second dossier relatif à l’agression des agents dans lequel il est accusé, trois des quatre agents qui seraient agressés par le député étaient absents à la barre. Les avocats en ont alors profité pour réitérer leur demande de mise en liberté provisoire du député et d’autorisation de soin conformément aux textes en vigueur. Mais le juge a rejeté les deux demandes formulées par les avocats conseil du mis en cause. Le député Atao Mohamed Hinnouho pourrait être fixé sur son sort ce mardi.

Léonce Adjévi