Spread the love

Cour_constitutionnelle-777x437La haute juridiction fait savoir que le gouvernement n’a pas violé la loi fondamentale. Une décision rendue le 13 juillet dernier. Elle fait suite à une plainte déposée par le citoyen Nestor Houngbo le 25 avril 2017 remettant en cause la constitutionnalité du contrat minier entre l’état béninois et la société nouvelle cimenterie du bénin Nocibé, la cour déclare qu’il n’y a pas de violation en matière de  conformité et atteintes aux biens. Concernant  la demande d’annulation   du contrat la cour constitutionnelle s’est déclarée  incompétente.