Spread the love

boeufUn affrontement sanglant et meurtrier est survenu entre producteurs et transhumants à Cobly. C’est suite à la découverte du corps éventré d’un producteur agricole dans sa ferme à Tchamonga, dans l’arrondissement de Datori, Commune de Cobly. A cause d’une supposition de meurtre, des populations autochtones de Cobly ont organisé des représailles dans les camps et campements peulhs. Armées de fusils artisanaux, et d’armes blanches, elles se sont violemment attaquées à la communauté peulh. Dans leur furie, 5 peulhs dont deux enfants de moins de 5 ans ont été froidement abattus. On dénombre également plusieurs blessés au sein de cette communauté. Plusieurs habitations saccagées et incendiées. Des sources proches des personnes attaquées, les assaillants auraient emporté d’importants biens. Une délégation préfectorale de Natitingou, conduite par le Préfet de l’Atacora, Déré Chabi Nah est allée au chevet des personnes déplacées. Des couchettes et des vivres leur ont été distribués en attendant l’arrivée sur les lieux, de l’agence nationale de la protection civile et  la croix rouge.

 Prince Ouindé

(Br Atacora-Donga)