Spread the love
AYADJI-JACQUES
« La situation est sous contrôle », selon Jacques Ayadji

Le Directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji, a fait une descente lundi 14 mai 2018 pour constater la dégradation de l’Ancien pont suite à l’alerte d’un internaute. Il a rassuré que la situation est sous contrôle, car les dispositions sont prises pour régler le problème dans un bref délai.

« Notre descente ce matin fait suite à une alerte que nous avons eue sur les réseaux sociaux. C’est une situation que nous suivons de très près. Elle est maintenant sous contrôle. Il faut souligner que le pont a été mis en service en 1928, donc a 90 ans de vie. Depuis lors, il a subi une réhabilitation en 1980. Si on prend cette référence, cela veut dire que nous sommes aujourd’hui à trente-huit ans qui nous sépare de la dernière intervention sur l’ouvrage. Nous avons au niveau de la Direction générale des infrastructures (Dgi), un service qui s’occupe de l’inspection des ouvrages et qui a commencé par alerter depuis 2003. Cela n’avait pas pris en 2003 et en 2009. Nous avons posé le problème au président de la République, Patrice Talon, et nous avons reçu l’autorisation d’avancer sur le dossier. Aujourd’hui, nous sommes bien avancés sur le recrutement d’un cabinet pour nous faire l’inspection détaillée de cet ouvrage. La procédure a abouti à la présélection de 7 cabinets. La demande de proposition pour mettre en compétition ces sept cabinets est également avancée. Donc, d’ici là, nous allons recruter ce cabinet pour dire exactement ce qu’il faut faire au niveau de cet ouvrage que nous voyons manifestement en ruine. Mais, pour le moment, cet ouvrage est fermé aux véhicules poids lourds et cela depuis des années. Je remercie la population pour cet accompagnement régulier qu’elle nous fait pour nous permettre d’améliorer nos prestations sur le terrain. »

 Source Canal3 Bénin