Spread the love

houseFdv va donc fusionner Jumia House au Nigeria, au Ghana et en Angola avec ToLet au Nigeria, meQasa au Ghana et AngoCasa en Angola et capituler Afribaba à Jumia plus $500.000 en cash.
Le leader du e-commerce en Afrique, l’allemand qui compte comme Investisseurs, Mtn, Orange,  Jumia est entrain de tester d’autres modèles économiques. Il vient de faire un troque des ses sites de petites annonces immobilières Jumia House au Nigeria, au Ghana et en Angola avec Frontier digital ventures (Fdv) Afribaba et $500.000 en cash.
Fdv va donc fusionner Jumia House au Nigeria, au Ghana et en Angola avec ToLet au Nigeria, meQasa au Ghana et AngoCasa en Angola et capituler Afribaba à Jumia plus $500.000 en cash.
Selon le PDG et fondateur de Frontier, Shaun Di Gregorio: « Cette transaction était une opportunité rare dans l’espace des petites annonces en ligne, et nous sommes heureux que Jumia, un important investisseur africain, ait tendu la main à Frontier avec une forte volonté d’acquérir Afribaba et de compléter cette transaction.  »
Shaun ajoute que l’accord leur permet de quitter Afribaba et de créer 3 nouveaux leaders du marché dans les secteurs de l’immobilier au Ghana, au Nigeria et en Angola.
L’opération permettra également de monétiser rapidement la Jumia House Ghana, la Jumia House Nigeria et la Jumia House Angola qui ont toutes deux de solides inscriptions, sessions et clients annonceurs et qui conservent de fortes positions concurrentielles dans chacun de leurs 3 marchés respectifs.
La décision a été prise étant donné l’intérêt significatif de Jumia pour l’acquisition d’une plate-forme horizontale de petites annonces leader sur le marché en Afrique de l’Ouest et du point de vue de Frontier a facilité la création de 3 leaders au Ghana, au Nigeria et en Angola.
Frontier commencera à intégrer tout le trafic, les listes, les agents, les annonceurs et les revenus sur ses portails existants.

Boris Padonou
(Coll. extérieur)