Spread the love

Ancb 3Le président de l’Association nationale des Communes du Bénin (Ancb), Luc Sètondji Atrokpo, a procédé, mardi 26 mars 2019, au lancement des travaux de la première session 2019 de la Commission thématique « Genre affaires sociales et participation citoyenne », à Djakotomey. Cette session a pour objectif de partager avec les participants, un certain nombre d’outils de participation citoyenne développés dans le cadre du projet CiTé.bj.

Organisée avec l’appui technique et financier de l’Agence française de développement (Afd) et du Centre international de recherche et de développement (Cidr) à travers le Projet de promotion de la civic tech pour une démocratie locale participative (CiTé.bj), cette séance de travail a permis aux membres de l’Ancb de présenter aux acteurs communaux, les nouveaux outils de participation citoyenne élaborés. A cet effet, trois outils ont été identifiés dans le cadre du projet. Il s’agit du Conseil de citoyens, de l’Espace citoyen et de l’Evaluation citoyenne. Ils sont des instruments qui permettront aux citoyens de contribuer, d’une part, à la prise de décision au niveau local et d’évaluer les actions des dirigeants. D’autre part, ces outils sont des moyens mis à la disposition des citoyens  pour mieux s’informer des actions et décisions du Conseil communal. Il faut noter que le Conseil de citoyens, l’Espace citoyen et l’Evaluation citoyenne sont de pertinents outils qui ont déjà donné des résultats assez probants dans d’autres pays de la sous-région. Pour rappel, le projet CiTé.bj prône la participation citoyenne au moyen du numérique et la prise en compte des exclus du processus décisionnel au niveau local tels que les jeunes, les femmes et les personnes vulnérables.

 Le concept de la redevabilité au cœur des échanges

 L’autre question abordée lors de ces deux journées de travaux est le concept de la Redevabilité. Il fait obligation aux gouvernants et autres décideurs de rendre compte de leurs actions aux citoyens. Dans son message de bienvenue, le maire de Djakotomey a remercié le président de l’Ancb et son bureau pour le choix porté sur sa commune tout en saluant les efforts déployés pour la promotion de la décentralisation. « La tenue régulière des sessions de notre commission témoigne de la détermination du président et des membres à faire de la décentralisation, l’affaire des citoyens», a déclaré le maire Etienne Tognigban. De son côté, le président de l’Ancb, après avoir remercié l’Afd et l’ensemble des partenaires qui accompagnent l’association dans le cadre de la mise en œuvre de ses actions, a invité les participants à de fructueuses réflexions. « Je voudrais une fois encore, compter sur votre engagement et espérer que les résultats au soir de vos travaux soient porteurs de résultats précieux pour une dynamisation de la participation citoyenne au niveau local », a conclu le maire Luc Sètondji Atrokpo.

AT