Spread the love

talon-directLe gouvernement du Bénin, la Fondation Claudine Talon et l’Organisation internationale humanitaire koweitienne Direct-Aid s’unissent pour l’amélioration des conditions vie des populations. Cette union a été consacrée par la signature d’un accord de partenariat, lundi 1er octobre 2018 à Cotonou. Selon Zacharie Tossou, Secrétaire général du ministère chargé du Plan et du développement, le gouvernement est conscient de ce que la mise en place d’un cadre de collaboration entre l’Etat et certaines organisations humanitaires faciliteraient l’atteinte des objectifs du Pag. C’est pourquoi, il a estimé que la signature du présent accord est une occasion pour accroître l’impact des réalisations et des actions dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations à la base. Ainsi, il a invité toutes les parties à œuvrer en se basant sur l’équité pour le bonheur de la population béninoise. Radouane Boukhanfra, représentant résident du Direct-Aid au Bénin, a indiqué que ce partenariat permettra la mise en œuvre des actions de résilience des populations vulnérables du Bénin. « C’est également le symbole d’une mutualisation des efforts pour la réduction de la pauvreté, l’accès à l’eau potable et l’amélioration du système éducatif dans toutes ses composantes. Il a pris l’engagement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter l’exécution du présent accord. Il a émis le rêve de voir les partenaires au développement se spécialiser dans les secteurs précis afin que leurs actions profitent au mieux aux populations. Quant à Evelyne Guèdègbé, représentant de la Fondation Claudine Talon, elle a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour une bonne exécution de ce partenariat. Il est à noter que Direct-Aid intervient au Bénin depuis 1997 pour le développement à la base.

 O.I.A.