Spread the love

amoussou_brunoLe Président de l’alliance ‘’l’Union fait la Nation’’ Bruno Amoussou et l’ancien membre du Parti du Renouveau Démocratique Kamarou Fassassi ont accompli leur devoir civique comme plusieurs citoyens ce 28 Juin 2015. Ils ont tenu à porter leur suffrage à leurs candidats. A la fin du processus, les deux personnalités nous ont livré leurs impressions. Pour le premier, il faut qu’on pense aux transferts des compétences et pour le second, la population doit voter pour des gens qu’elles connaissent.

Bruno Amoussou : Je pense que d’une mandature à l’autre, il faut que nous accomplissions des progrès. Première mandature c’était l’installation. Deuxième, on a enclenché un processus qui a permis une décentralisation à petit pas mais qui a eu lieu tout de même parce que les maires ont pu avoir des prérogatives que leurs prédécesseurs n’avaient pas. Mon souhait est qu’il y ait ce mouvement de transfert de compétence. Je voudrais féliciter la population pour sa patience, et les remercier pour avoir évité toutes violences, toutes provocations qui pourraient perturber le scrutin.

Kamarou Fassassi : Il n’y a personne pour le moment parce qu’il pleut et tout à l’heure je suis sur que les gens viendront ; parce que, c’est important les élections communales et locales. Je demande à tout le monde de venir voter. C’est important et puis on en a assez. Il faut venir voter pour des gens qu’on connaît, des gens dont on est sûr. On a assez de dix ans d’errance.

Propos transcris par Judith Rolande Capo-Chichi