Spread the love

imagesLe président de l’Association nationale des Communes du Bénin, Luc Atrokpo congratule le chef de l’Etat pour l’amélioration de la gouvernance locale. Il l’a fait remarquer dans un communiqué ci-dessous publié, dans le cadre de l’an 3 du bureau qu’il dirige.  

Communiqué de l’Ancb

Le bureau de l’Association nationale des Communes du Bénin (Ancb) boucle trois ans d’exercice en ce mois de novembre 2018

L’Ancb note au fur et à mesure de leur réalisation, plusieurs actions clés que le président Patrice Talon et son gouvernement concrétisent  pour le développement des Communes. Il s’agit de:

1- L’amélioration de la gouvernance locale qui figure dans le Programme d’actions du gouvernement  (Pag).

2- La fixation par le gouvernement, des chefs-lieux de département, la nomination de douze préfets, rapprochant ainsi l’administration de l’administré.

3- La mise en place du Fadec-Assainissement et du Fadec-Energie, une décision inédite, prise par le gouvernement et son chef, le président Patrice Talon.

4- L’amélioration de l’accès à l’eau potable avec par exemple, le programme Aqua-Vie financé par la Banque mondiale pour le renforcement en eau potable au profit des populations pour un montant de 220 millions de dollars Us, soit l’équivalent de 108 milliards de FCfa. Pour le même objectif d’amélioration de l’accès à l’eau potable, Exim Bank, la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (Bidc) et le budget national s’investissent pour environ 60 milliards.

5- Le projet Asphaltage des rues dont la première phase a démarré à Abomey, Abomey-Calavi, Bohicon, Cotonou, Lokossa, Natitingou, Parakou Porto Novo, Sèmè Podji et qui couvre au total 212, 5 km de voies.

6- Le Parrainage mardi 26 juin 2018, par le Président Patrice Talon de la cérémonie officielle de signature d’une  convention de partenariat entre l’Ancb et l’association des Élus Français d’origine Béninoise (Efob)

7- La collaboration entre l’Ancb et le gouvernement notamment le Ministère de la décentralisation en vue de l’apaisement dans les conseils communaux entre temps fortement agités et atteints par les destitutions de Maires.

En ma qualité de président de l’Ancb, j’apprécie à sa juste mesure et à sa juste valeur, la volonté agissante du gouvernement et de son Chef de renforcer le processus d’une décentralisation axée sur le développement local.

J’en félicite les principaux acteurs que sont le président Patrice Talon, le gouvernement, les populations, les conseils municipaux, communaux et locaux ainsi que les Partenaires techniques et financiers.

Aussi, voudrais-je les inviter à maintenir le cap pour la poursuite du renforcement du processus de la décentralisation.

Fait à Cotonou, le 27 Novembre 2018

Le Président de l’Ancb

 Luc Sètondji ATROKPO