Spread the love
Lancien bâtonnier compte sur le génie béninois pour le salut de la démocratie
Le Bâtonnier Jacques Migan dirige le Frd pour donner un nouveau visage à Porto-Novo

La Maison internationale de la culture de Porto-Novo a servi de cadre, le samedi dernier, à la naissance du Mouvement ‘’Front républicains pour le développement (Frd).  Une grande mobilisation des populations de la ville aux trois noms, Hogbonou, Adjatchè, Porto-Novo,  pour une synergie d’actions.

Devant une remarquable assistance, l’ancien bâtonnier, Me Jacques Migan, avocat, a affiché son engagement à œuvrer au changement de la ville de Porto-Novo et environs. Natif de Porto-Novo, il dit être meurtri par l’état dans lequel végète la capitale du Bénin depuis les indépendances à nos jours. En effet, dit-il, Porto-Novo a toujours été délaissée depuis l’indépendance par les différents gouvernements qui se sont succédé à la tête de l’Etat. Faisant le diagnostique des maux qui minent le développement de la ville capitale, le bâtonnier souligne que Porto-Novo est politiquement sclérosé, économiquement marginalisé, culturellement terne, socialement déprécié et divisé entre ses diverses communautés, « parce que certains Porto-Novoviens pensent à tort ou à raison que Porto-Novo se résume à leur personne, à leur volonté, à leur ambition et à leur vision ».  A l’en croire, ce tableau est très peu reluisant et est à l’antipode de ce qu’a été Porto-Novo, à l’époque coloniale. Il a fait remarquer dans son allocution qu’à l’époque coloniale, tous les ministères étaient à Porto-Novo, drainant une population bigarrée, favorisant ainsi un brassage culturel. La belle époque est révolue, et les initiateurs du mouvement Frd, sous la houlette, de Jacques Migan, entendent mettre en place un nouvel ordre, pour le bonheur des populations et le développement de Porto-Novo. Il dira, sous une salve d’applaudissements, que la réhabilitation de Porto-Novo ne peut se faire que grâce à l’ambition et à l’action conjuguée de ses fils et ses filles. C’est pourquoi les Porto-Noviens, a-t-il fait savoir, ont éprouvé le besoin de se retrouver dans un creuset pour réfléchir et agir pour le développement de leur ville. Ils ont donc décidé de se créer un cadre pour être plus efficaces, à travers Le Front des républicains pour le développement.

Composition du Bureau du FRD

 Président : MIGAN A. Jacques

1er vice Pdt : TIDJANI Falilou

2è vice Pdt : DJEBOU Sokènou

Secrétaire Général : BAH Brice

SGA : DJIDAGO Basile

Trésorier : ZANNOU Armand

Trésorière adjointe : HOUNGUEVOU Edwige

1er responsable à l’organisation : HOUNKPATIN Arthur

2è resp. à l’organisation : Mme ALI Abibatou