Spread the love

FERNAND-A;Invité au 90ème anniversaire de l’évangélisation de l’Eglise catholique célébré cumulativement avec les 30 ans de vie de la paroisse Ste Thérèse de Djakotomey, Fernand Amoussou, face à la presse a renouvelé son appel à la culture permanente de la paix au Bénin. C’était le samedi 3 Octobre 2015 à Djakotomey.  

« C’est une joie et une grâce pour moi d’être ici ce matin, dans la maison de Dieu. Ce qui me réjouit aussi, c’est que j’ai vu des amis,  frères et sœurs que j’ai rencontrés il y a longtemps. Le message du jour m’a aussi pénétré et je pense que nous devons continuer par poursuivre, sans cesse, l’amour fraternel et la paix pour notre pays, le Bénin ». Par ces phrases confiées à la presse, Fernand Amoussou a voulu insister sur son appel de tous les jours à la paix au Bénin. Pour lui, la paix est au dessus de tout dans toute Nation et toute entreprise ne peut réussir dans la discorde, l’inquiétude et l’insécurité. Depuis l’église catholique de Djakotomey, il a invité les filles et fils de ce pays à poser des actes qui concourent à la paix et à ne jamais céder face à la tentation.

Par ailleurs, il a exprimé sa gratitude à Dieu pour lui avoir permis de prendre part à cet anniversaire de la paroisse Sainte Thérèse de Djakotomey. Fernand Amoussou rassure qu’il fera toujours ce qui est de ses capacités pour ne jamais manquer les rendez-vous aussi importants qui permettent les retrouvailles.

Il a pris part à cette fête qui a connu la présence de plusieurs de ses frères, notamment Hervé Fangnigbé, directeur général du Conseil national des chargeurs du Bénin, Clément Houinou Ebo, Emmanuel Golou et autres…

Hervé Fangnigbé a saisi, lui, aussi, cette occasion pour dire sa reconnaissance au Tout puissant pour ses merveiles dans sa vie et dans la vie de l’Eglise.

A T